Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Les Français et Le Protectorat (Histoire du Maroc)

Les Français et Le Protectorat (Histoire du Maroc) Lyautey et Moulay-Youssef

Les Français et Le Protectorat (Histoire du Maroc) Lyautey et Moulay-Youssef


L’intérêt de l’Europe envers le Maroc s’intensifia après la conquête de l’Algérie par la France en 1830. L’Espagne contrôlait alors les enclaves côtières de Ceuta, Melilla et Ifni (aujourd’hui appelée Sidi Ifni). Et en 1884, elle réclama un protectorat sur la région de Rio de Oro. La France finit par signer des accords avec la Grande-Bretagne et l’Espagne, puis, en 1912, avec l’Allemagne. Les accords reconnaissaient les intérêts de la France au Maroc. C’est en 1912 que le Maroc devint un protectorat français.

On accorda également à l’Espagne une zone d’influence au nord et dans la région sud de Rio de Oro.

La France continua progressivement à étendre son contrôle sur le Maroc. Jusqu’en 1934, les berbères vivant dans les montagnes de l’Atlas résistèrent aux français. Dans les basses terres, les colons français occupèrent de vastes régions dotées des meilleures terres agricoles. En 1943, le Parti pour l’Indépendance (Istiglal), réclama l’autonomie du Maroc avec une monarchie constitutionnelle dont le chef serait le Sultan Muhammad ibn Yusuf, appelé aussi Muhammad V. La France, déjà préoccupée par une rébellion en Algérie, accorda l’indépendance au Maroc le 2 mars 1956. Muhammad devint ainsi chef de l’état. Des accords passés avec l’Espagne, permirent de rendre le contrôle de zones d’influence au Maroc.