Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Maroc 365 us et coutumes de Marie-Pascale Rauzier

Maroc 365 us et coutumes de Marie-Pascale RauzierAuteur : Marie-Pascale Rauzier

Présentation de l’éditeur

Quelques exemples : Manger goulûment un plat ou le terminer est un manque de savoir vivre et une offense faite à la maîtresse de maison ; les repas sont prévus pour rassasier le double de convives et nourrir le reste de la maisonnée. Symboles de prospérité et de bonheur, les fruits secs occupent une place de choix dans les rites de naissance, de mariage, de funérailles. Dans le sud marocain, les jeunes mariés sont accueillis sous une pluie de dattes. Les mosquées servant de lieux de culte sont interdites d’accès aux non-musulmans au Maroc, ce qui n’est pas le cas dans d’autres pays musulmans. La main gauche, utilisée dans la toilette intime est tabou. On ne doit pas s’en servir pour manger, boire de l’eau, tendre de l’argent ni l’utiliser pour un contact avec autrui, comme une poignée de main ou caresser la tête d’un enfant. Au total, 365 traits de civilisation, particularités qu’il faut connaître, habitudes et coutumes à découvrir, subtilités qui ne sont connues que de celui qui a vécu dans le pays. Sur chaque page : un point présenté en quelques phrases concises et des illustrations de motifs marocains traditionnels.

Biographie de l’auteur

Historienne et journaliste de formation, Marie-Pascale Rauzier est l’auteur de nombreux ouvrages sur le Maroc, où elle a passé huit ans de sa vie. Elle a signé entre autres Moussems et fêtes traditionnelles au Maroc (ACR), Couleurs du Maroc (Flammarion), Tableaux du Haut Atlas marocain (Arthaud), Palais et médinas (de Lodi), Maroc et Saveurs marocaines (éditions du chêne). Elle collabore également à la rédaction de guides de voyages, notamment sur la France, l’Espagne et la Grèce.


Commander Maroc 365 us et coutumes de Marie-Pascale Rauzier