Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Tanger

Tanger

Tanger


Bercée par les hautes vagues de l’océan Atlantique d’un côté et apaisée par le calme plat de la Méditerranée de l’autre, Tanger ne semble nullement inquiétée par ce dilemme. Aboutissement des conquêtes vers l’Occident, départ des conquêtes vers le Nord, Tanger a toujours été un carrefour de civilisations, ayant conservé son caractère de ville internationale jusqu’en 1960, année de son intégration définitive au Royaume.

Carrefour de civilisations, au croisement de la Méditerranée et de l’Océan Atlantique, Tanger étale une baie magnifique au pied de collines verdoyantes. A partir de la Kasbah, on peut visiter le palais du Sultan, où se trouvent rassemblées toutes les facettes de l’art marocain. Si vous le préférez, vous pouvez aussi flâner tout à loisir dans les ruelles de la médina, qui vous conduirons vers la terrasse qui surplombe le détroit de Gibraltar. Tout près, de multiples excursions s’offrent à vous, comme le Cap Spartel, extrême pointe de l’Afrique, non loin des fameuses grottes d’Hercule, et le Cap Malabata.

Le Port
Principale porte maritime du Royaume du Maroc vers la Méditérranée, le port de Tanger occupe une position stratégique entre l’Atlantique et la Méditérranée.
Premier port national pour les trafics des passagers et TIR, le port de Tanger bénéficie d’une importante infrastructure de communications aériennes, ferroviaires et routières.
Il se distingue également par sa zone franche, implantée directement sur les terre-pleins portuaires et qui attire des chargements à forte valeur ajoutée.
La réhabilitation permanente des ouvrages et des bâtiments portuaires, la mise en service d’engins à conteneurs, l’entretien préventif et systématique des équipements, l’instauration du système de travail de 16 heures continues pour les marchandises diverses et de 24 heures pour les voyageurs, permettent d’assurer au port de Tanger un service de qualité. Ces efforts se traduisent par des améliorations soutenues, tant sur le plan de la sécurité de la marchandise que des rendements réalisés.
Parallèlement aux multiples services qu’il rend aux usagers actuellement, le port de Tanger offre de vastes possibilités de développement à court et moyen terme : construction d’un silo à céréales, aménagement d’un chantier de réparation navale.
Bref, le port de Tanger se prépare à assumer le rôle de grand port international que sa situation géographique lui confère comme point de liaison obligatoire entre l’Afrique et l’Europe.

Le Port de Tanger

Le Port de Tanger


La kasbah
Quartier d’anciens palais, la kasbah surplombe le port et la ville de ses hauteurs.
C’est l’ une des principales attractions de la ville de Tanger. Elle fut construite au point le plus haut de Tanger et possède une vue panoramique sur le Détroit de Gibraltar et l’Espagne. Il y a peu d’endroit où vous pourrez observer les deux continents à la fois.
A l’intérieur se trouve un patio ouvert, qui vous conduira jusqu’à Dar el Makhzen, le palais du Sultan qui date du XVII siècle, qui est transformé en musée à l’heure actuelle. L’édifice est magnifique et possède de merveilleux plafonds en bois tallés et un patio en marbre. Il existe également un musée d’art marocain et archéologique. Vous pourrez apprécier les vues impressionnantes sur la route qui vous mènera jusqu’à la Kasbah.
La kasbah de Tanger

La kasbah de Tanger


Le Mechouar
Principale place de la Kasbah datant du XVIIe siècle sous le règne de Moulay Ismaïl.
Dar El Makhzen
Dar el Makhzen a été Fondé à la fin du XVIIè siècle et plus précisément en 1684 par le sultan Moulay Ismail juste après le départ des troupes anglaises de Tanger, ce dernier servait de résidence au représentant du sultan sous le protectorat, de palais de justice et aussi comme trésorerie.
Reconstruit en 1740, ce palais est devenu aujourd’hui le musée des arts marocains de Tanger.
Le musée de Dar el Makhzen présente toute l’histoire connue de la ville de Tanger et se compos de 9 salles. Chaque salle parle d’une époque différente. C’est là que se trouve la mosaïque Romaine nommée La Navigation de Vénus qui date du IIème siècle.
D’autres salles traitent de l’Islam avec des écritoires du XIVème siècle, des grandes dynasties Marocaine, et de l’occupation portugaise au XV siècle.
Dar el Makhzen - Tanger

Dar el Makhzen – Tanger


Le musée Forbes
Il fait partie de l’ancienne demeure du milliardaire américain Malcolm Forbes qu’il légua à la ville de Tanger en 1990 peu avant sa mort. Ce musée rassemble 115 000 figurines militaires retraçant les plus grandes batailles du monde (Waterloo 1815, la bataille des 3 rois, les armées du Sultan Abdel Malek…).
Le musee Forbes - Tanger

Le musee Forbes – Tanger


Le café Hafa
Il existe depuis les années 1920. Ce café unique par son site, est accroché à une falaise et installé sur de petites terrasses. Son univers ombragé et fleuri appel à faire une pause. Les Beatles, Randy Weston, Sean Connery, pour ne citer que ceux-là, sont passés par-là pour déguster un bon thé à la menthe.
Le Cafe Hafa - Tanger

Le Cafe Hafa – Tanger


Le Théâtre Cervantes
Inauguré en 1913 , il fut en son temps le théâtre le plus important d’Afrique du Nord. Son extraordinaire architecture, ses 1400 fauteuils, sa machinerie parmi les plus performantes de l’époque étaient faits pour accueillir les plus grands artistes, il reçut notamment Lola Flores.
Le gouvernement espagnol a débloqué, en avril 2007, une enveloppe de plus d’un million de DH pour la réhabilitation du théâtre Cervantès de Tanger, un monument culturel de la ville du Détroit. Le bâtiment est dans un état délabré et des travaux doivent être engagés immédiatement pour le sauver de la ruine qui le menace. Pour remédier de manière partielle à tous ces problèmes, le gouvernement espagnol a décidé de débloquer une enveloppe de 94.000 euros.
Le Theatre Cervantes - Tanger

Le Theatre Cervantes – Tanger


Le grand Socco
Situé à l’entrée de la médina, c’est le lieu le plus fréquenté de la ville. On y trouve l’ancienne résidence du mendoub (représentant du Sultan). L’ambassade d’Allemagne y élut également domicile dans les années 1940. Aujourd’hui c’est un tribunal dont le jardin est une splendeur. Des arbres centenaires témoignent de l’historicité des lieux.
Le grand Socco - Tanger

Le grand Socco – Tanger


Le petit Socco
Noyau de la ville, entouré de petits cafés et de vieux hôtels. On y trouve une grande mosquée construite au XVIIIe siècle sur les ruines d’une ancienne cathédrale portugaise.
Le petit Socco - Tanger

Le petit Socco – Tanger


L’église Saint Andrew
Durant les années 1880 une collecte fut organisée pour la construction de cette église, car ce lieu de culte manquait aux britanniques qui commençaient à venir s’installer à Tanger. Le Sultan Moulay Hassan Ier y contribua par la donation du terrain. En 1884, s’érigeât le clocher, son arche est gravée d’une prière en arabe ce qui souligne sa particularité.
Eglise Saint Andrew - Tanger

Eglise Saint Andrew – Tanger


La légation des Etats Unis
Cet édifice fut la première acquisition du gouvernement des Etats Unis à l’étranger, après que le Maroc ait été le premier pays à reconnaître l’indépendance de celui-ci. On l’appela « consulat » jusqu’en 1923, puis il adopta le nom de légation. Aujourd’hui les œuvres de grands peintres ainsi que des cartes géographiques anciennes, parmi lesquelles celle de Jean-Léon l’Africain, y sont exposées.
La-legation-des-Etats-Unis - Tanger

La-legation-des-Etats-Unis – Tanger


La ville nouvelle
La ville nouvelle de Tanger a pour artère principale le boulevard Pasteur bordé d’immeubles modernes. Au milieu de ces bâtiments s’ouvre une vue imprenable sur le port et la baie de Tanger. On appelle cet endroit  » Sour Al Maagazine  » ou  » mur des paresseux « .

Jbel EL Kebir
C’est le quartier résidentiel de Tanger où l’on peut admirer de splendides maisons et de somptueux palais à l’ombre de la forêt.

Photographies de Tanger