Météo : les Alpes-Maritimes placées en vigilance rouge

Les Alpes-Maritimes sont sous la menace d’un épisode d’intempéries exceptionnel qui pourrait provoquer des pluies torrentielles, des inondations et des glissements de terrain. Météo-France a déclenché la vigilance rouge, le niveau le plus élevé, pour le département à partir de vendredi 20 octobre au matin. Il s’agit du premier épisode méditerranéen dans les Alpes-Maritimes cette année.

Les Alpes-Maritimes sont sous la menace d’un épisode d’intempéries exceptionnel qui pourrait provoquer des pluies torrentielles, des inondations et des glissements de terrain. Météo-France a déclenché la vigilance rouge, le niveau le plus élevé, pour le département à partir de vendredi 20 octobre au matin. Il s’agit du premier épisode méditerranéen dans les Alpes-Maritimes cette année.

Selon Météo-France, les précipitations pourraient atteindre 200 à 300 mm en 24 heures, soit l’équivalent de plusieurs mois de pluie. Les zones les plus exposées sont le littoral et le moyen pays, notamment les vallées de la Roya, de la Vésubie, de la Tinée et du Var. Le risque de crue est très élevé et pourrait dépasser les niveaux historiques observés lors des inondations meurtrières de 2015.

Les autorités ont pris des mesures de prévention et de sécurité pour protéger la population. Les établissements scolaires seront fermés dans tout le département vendredi. Il est conseillé d’éviter les déplacements, de se tenir informé de l’évolution de la situation et de respecter les consignes des pouvoirs publics. Il est également recommandé de ne pas s’approcher des cours d’eau, des zones inondables et des zones à risque de glissement de terrain.

Les Alpes-Maritimes sont en vigilance rouge Face aux intempéries qui s’annoncent Soyez prudents et restez à l’abri En attendant que le ciel s’éclaircit

Se préparer à une alerte météo rouge

Une alerte météo rouge est une situation de danger extrême qui nécessite de se préparer à l’avance et de respecter scrupuleusement les consignes des autorités. Voici quelques conseils pour se protéger en cas d’alerte rouge :

  • Avant l’alerte rouge, il faut se tenir informé de l’évolution de la situation météorologique et des risques encourus. On peut consulter la carte de vigilance de Météo-France ou le site vigicrues.gouv.fr pour le risque de crue. On peut également écouter la radio ou la télévision, ou s’abonner aux alertes SMS ou e-mail.
  • Il faut également préparer son habitation et son environnement en sécurisant les objets susceptibles d’être emportés par le vent ou l’eau, en fermant les volets et les portes, en coupant l’électricité, le gaz et l’eau si nécessaire, et en stockant de l’eau potable, des aliments non périssables, des lampes de poche, des piles, une trousse de secours et des documents importants.
  • Il faut éviter les déplacements inutiles et se conformer aux restrictions de circulation imposées par les autorités. Si on doit se déplacer, il faut privilégier les transports en commun et éviter les zones à risque comme les ponts, les tunnels, les passages à niveau, les bords de mer ou de rivière. Il faut également respecter les consignes de sécurité routière et ne pas franchir les barrières ou les panneaux d’interdiction.
  • Au déclenchement de l’alerte rouge, il faut se confiner chez soi ou dans un lieu sûr et ne pas sortir tant que le danger n’est pas écarté. Il faut se tenir informé des messages des autorités et suivre leurs recommandations. Il faut également éviter d’utiliser le téléphone ou internet pour ne pas saturer les réseaux et laisser la priorité aux secours. Il faut se protéger des chutes d’objets, des infiltrations d’eau ou des incendies. Il faut également rassurer ses proches et ses voisins et leur porter secours si besoin.
  • Après l’alerte rouge, il faut rester prudent et ne pas sortir tant que les autorités n’ont pas donné le feu vert. Il faut vérifier l’état de son habitation et signaler tout dommage aux services compétents. Il faut également nettoyer les débris et les déchets, désinfecter les surfaces souillées par l’eau ou la boue, et aérer les pièces humides. Il faut enfin contacter son assureur pour déclarer le sinistre et demander une indemnisation.

En cas d’alerte météo rouge Il faut être vigilant et prudent Se préparer à affronter le danger Et respecter les consignes à suivre

Les numéros d’urgence à contacter

Les numéros d’urgence à contacter sont les suivants :

  • Le 15 pour le Samu si vous avez besoin d’une intervention médicale d’urgence (malaise, coma, hémorragie, douleur thoracique, etc.).
  • Le 17 pour la police ou la gendarmerie si vous êtes victime ou témoin d’une infraction qui nécessite l’intervention immédiate des forces de l’ordre (violences, agression, vol, cambriolage, etc.).
  • Le 18 pour les pompiers si vous êtes confronté à une situation de péril ou d’accident impliquant des biens ou des personnes (incendie, fuite de gaz, risque d’effondrement, brûlure, électrocution, accident de la route, etc.).
  • Le 112 pour le numéro d’urgence européen si vous êtes en déplacement dans un pays de l’Union européenne et que vous avez besoin d’une assistance médicale, policière ou de secours.
  • Le 114 pour le numéro d’urgence pour les personnes sourdes et malentendantes si vous ne pouvez pas appeler par téléphone et que vous avez besoin de contacter les services d’urgence par SMS ou par fax.
  • Le 196 pour le secours en mer si vous êtes en situation de détresse ou d’urgence en mer ou sur le littoral, ou si vous êtes témoin d’un tel événement.
  • Le 191 pour le secours aéronautique si vous êtes en situation de détresse dans les airs ou si vous êtes témoin d’un accident d’aéronef.

Il existe également d’autres numéros d’urgence spécifiques à certaines situations, comme le 115 pour l’assistance aux sans domicile fixe, le 119 pour l’enfance en danger, le 31 14 pour la prévention du suicide, ou le 197 pour l’alerte attentat ou enlèvement.

En cas d’urgence, il est important de composer le bon numéro et de donner le maximum d’informations sur votre situation, votre localisation et les personnes concernées. Il faut également rester calme et suivre les consignes des opérateurs.

19 octobre 2023 17h51

289 vues totales, 1 aujourd'hui