Qui est le suspect de l’attaque qui a fait deux morts à Bruxelles ?

Le suspect a été identifié comme étant Abdesalem L., un Tunisien de 45 ans qui résidait à Schaerbeek, une commune de la région de Bruxelles-Capitale. Il avait demandé l’asile en Belgique en 2019, mais sa demande avait été rejetée.

Lundi 16 octobre 2023, vers 19 heures, la capitale belge a été frappée par un acte terroriste. Un homme armé d’un fusil d’assaut a ouvert le feu sur plusieurs personnes près de la place Sainctelette, dans le centre-ville de Bruxelles. Deux ressortissants suédois ont été tués, et un chauffeur de taxi a été grièvement blessé. L’assaillant a pris la fuite à moto, et a revendiqué son attaque dans des vidéos postées sur les réseaux sociaux.

Le suspect a été identifié comme étant Abdesalem L., un Tunisien de 45 ans qui résidait à Schaerbeek, une commune de la région de Bruxelles-Capitale. Il avait demandé l’asile en Belgique en 2019, mais sa demande avait été rejetée. Il séjournait donc illégalement sur le territoire belge. Il était connu des services de police pour des faits suspects de trafic d’êtres humains, séjour illégal et atteinte à la sûreté de l’État. Il n’était pas suivi pour radicalisation, malgré plusieurs signalements.

Le mardi 17 octobre 2023, vers 8 heures, le suspect a été interpellé à Schaerbeek, où il était retranché. Il a été blessé au thorax par les forces de l’ordre, et est mort des suites de ses blessures. Un fusil d’assaut identique à celui utilisé lors de l’attaque a été retrouvé à côté de lui. Selon les autorités, le suspect visait spécifiquement des Suédois, dont beaucoup étaient présents à Bruxelles pour un match de football.

L’attaque a suscité une vive émotion en Belgique et en Suède, ainsi qu’une condamnation unanime de la communauté internationale. Le niveau d’alerte terroriste a été relevé à Bruxelles, et des mesures de sécurité renforcées ont été mises en place. Le Premier ministre belge Alexander De Croo a exprimé sa solidarité avec les victimes et leurs proches, et a appelé à l’unité face à la menace terroriste.

17 octobre 2023 12h07

291 vues totales, 1 aujourd'hui