Quatre cas de suicide cette semaine au Maroc

Quatre cas de suicide cette semaine au Maroc

Quatre cas de suicide ont eu lieu, dimanche et lundi, les 3 et 4 mars, à Ksar KebirMidelt et Chtouka-Aït Baha. Voici les détails de ces tragiques événements:

  1. Mère de deux enfants à Chtouka-Aït Baha:
    • Une mère âgée de quarante-quatre ans a mis fin à ses jours par pendaison l’après-midi du lundi 4 mars. Le drame s’est déroulé non loin de chez elle, au douar Tin El Hadj Ali Omoula, situé dans la commune urbaine Oued Essafa, relevant de la province de Chtouka-Aït Baha.
  2. Lycéenne à Midelt:
    • Le même jour, le lundi, une lycéenne âgée de dix-sept ans a été retrouvée étranglée par son châle dans sa chambre à l’internat du lycée Hassan II à Midelt. Cette adolescente, qui poursuivait ses études en 1ère année du baccalauréat, section technologie, était originaire d’Imilchil.
  3. Jeune fille à Ksar Kebir:
    • La nuit du dimanche 3 mars, une jeune fille âgée de vingt-quatre ans s’est suicidée en ingurgitant du raticide chez elle, au quartier Essalam, à Ksar Kebir. Malheureusement, malgré son évacuation vers l’hôpital de la même ville puis aux Urgences de l’hôpital Mohammed V à Tanger, elle n’a pas survécu.
  4. Jeune homme à Ksar Kebir:
    • Le même jour, vers 11 heures, un jeune homme âgé de trente-trois ans s’est jeté du 3ème étage de son foyer paternel situé au quartier Belabès, à Ksar Kebir. Il est décédé sur le coup.

Ces événements tragiques soulèvent des questions importantes sur la santé mentale et la prévention du suicide. Il est crucial de sensibiliser et d’offrir un soutien aux personnes en détresse émotionnelle. 

10 mars 2024 9h49

433 vues totales, 1 aujourd'hui