La tempête Babet s’abat sur le nord de l’Europe

La tempête Babet, un phénomène météorologique exceptionnel, a balayé le nord de l’Europe du 20 au 22 octobre 2023, causant des ravages et des pertes humaines. Selon les experts, il s’agit de l’une des pires tempêtes à avoir touché cette région depuis des décennies .

La tempête Babet s’est formée au large de l’Islande, sous l’effet d’une dépression atmosphérique profonde et d’un fort contraste de température entre l’air froid du nord et l’air chaud du sud. Elle a ensuite pris la direction du sud-est, touchant successivement le Danemark, la Norvège, la Suède, l’Allemagne et le Royaume-Uni .

Partout où elle est passée, la tempête Babet a provoqué des inondations et des dégâts matériels dans des villes côtières, exposées à la montée du niveau de la mer et aux vagues géantes . Elle a également entraîné des coupures d’électricité, des perturbations du trafic ferroviaire et aérien, et des évacuations de milliers de personnes .

Mais le bilan le plus lourd est celui des victimes. La tempête Babet a fait au moins trois morts en Écosse, dont une femme emportée par une rivière en crue et deux hommes tués par la chute d’un arbre et d’un pylône électrique . D’autres personnes sont portées disparues ou blessées dans les autres pays touchés par la tempête .

La tempête Babet a atteint des vents de plus de 150 km/h dans certaines régions, et a fait monter le niveau de la mer de plus de deux mètres au-dessus de la normale dans le sud du Danemark . Elle a également apporté de fortes pluies et de la neige dans certaines zones montagneuses .

Les autorités des pays concernés ont déclaré l’état d’urgence et mobilisé les secours pour venir en aide aux populations sinistrées . Elles ont également lancé des appels à la solidarité et à la prudence face à ce phénomène climatique extrême .

La tempête Babet est un exemple des conséquences du réchauffement climatique, qui favorise l’intensification et la fréquence des événements météorologiques extrêmes. Elle rappelle la nécessité d’agir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et s’adapter aux changements climatiques.

Pour se protéger contre une tempête comme Babet, il faut suivre quelques conseils de prévention et de prudence. Voici ce que je peux vous dire :

  • Avant la tempête, il faut se tenir informé des alertes météo et des consignes des autorités. Vous pouvez consulter les cartes de vigilance sur le site de Météo France ou activer les alertes sur votre smartphone.
  • Il faut également sécuriser votre habitation en fermant les volets, en mettant à l’abri les objets extérieurs qui pourraient s’envoler, et en vérifiant l’état de votre toiture et de votre cheminée.
  • Il faut prévoir des provisions d’eau potable, de nourriture, de médicaments, de vêtements, de couvertures, ainsi qu’une trousse de premiers soins, une radio, des lampes de poche et des piles de rechange. Il faut aussi charger votre téléphone portable et mettre à l’abri vos papiers importants.
  • Pendant la tempête, il faut rester à l’abri dans un bâtiment en dur et éviter les déplacements. Il faut fermer les portes, les fenêtres et les volets pour éviter les effets de pression ou d’aspiration. Il faut écouter la radio pour suivre l’évolution de la situation et respecter les consignes des secours.
  • Il faut éviter de toucher les appareils électriques et les fils électriques rompus ou à terre. Il faut aussi éviter de s’approcher des points d’eau, des arbres et des structures métalliques qui pourraient être touchés par la foudre.
  • Après la tempête, il faut faire attention aux risques d’inondation, de chute d’arbres ou d’objets, et de coupure d’électricité. Il faut évaluer les dégâts et contacter votre assureur si besoin. Il faut aussi aider les personnes en difficulté si vous le pouvez.

22 octobre 2023 17h41

612 vues totales, 0 aujourd'hui