Le conflit entre Israël et le Hamas provoque des remous dans la majorité présidentielle

Le conflit entre Israël et le Hamas provoque des remous dans la majorité présidentielle

Le conflit entre Israël et le Hamas, qui a éclaté début octobre 2023, a provoqué une onde de choc dans le monde entier, y compris en France. Alors que le président Emmanuel Macron a tenté de maintenir une position équilibrée et nuancée, appelant à une trêve humanitaire et condamnant les violences des deux côtés, sa majorité présidentielle s’est fracturée sur cette question sensible. Certains élus ont affiché un soutien inconditionnel à Israël, rompant avec la tradition diplomatique française de neutralité et de soutien à la solution à deux États. D’autres ont exprimé leur sympathie pour la cause palestinienne, dénonçant la politique du gouvernement israélien et les souffrances des civils à Gaza. Cette fracture a été révélée lors d’un débat à l’Assemblée nationale le 23 octobre, où les divergences de vues se sont faites entendre. Elle reflète également les clivages politiques et générationnels au sein de la société française, qui se partage entre la crainte d’une importation du conflit sur le territoire national et la solidarité avec les victimes de l’oppression. Le sondage Ifop commandé par le Crif montre que 72% des Français redoutent qu’une attaque terroriste similaire à celle du 7 octobre, qui a fait près de 1400 morts en Israël, se produise en France. Il révèle aussi que 37% des Français éprouvent de la sympathie pour Israël, contre 20% pour l’autorité palestinienne et 5% pour le Hamas. Toutefois, ces chiffres varient fortement selon l’orientation politique et l’âge des sondés. Les sympathisants de droite et les plus de 60 ans sont plus favorables à Israël, tandis que les sympathisants de gauche et les jeunes sont plus critiques à l’égard de sa politique. Le conflit entre Israël et le Hamas pose donc un défi majeur pour la cohésion de la majorité présidentielle et pour la diplomatie française, qui doit concilier ses intérêts stratégiques, ses valeurs républicaines et son rôle de médiateur dans la région.

29 octobre 2023 12h57

336 vues totales, 2 aujourd'hui